Massawa

« Massawa : port de passe le plus chaud de l’Afrique. Illumination récitée comme une poésie sauvage par ses passagers en transit. Massawa, prénom de femme.

Au seuil du troisième millénaire qui échappa au bug mondial de l’informatique mais subit de plein fouet le terrorisme islamique, Massawa devint un club ouvert à quelques voyageurs perdus dans les ténèbres. Hugues Fontaine fut l’un de ses pensionnaires. Il disposait d’une chambre avec vue sur le port.

Comme une confrérie un peu étrange, pareille à celle qui se réunit encapuchonnée dans Les cigares du Pharaon, Massawa devint un point de fuite, un amer sur la mer Rouge, un abri pour les inconsolés.

Massawa émet le son déchirant de la tomboura, lyre primitive que les anciens esclaves soudanais transportaient avec eux à bord des boutres. Pareille à une sirène qui emporterait dans les grands fonds transparents les pauvres pécheurs que nous sommes, Massawa est une perle noire dans le nombril de la mer Rouge. »

Olivier FREBOURG

Textes d’Olivier Frébourg et Hugues Fontaine,
photographies d’Hugues Fontaine.
Editions des Equateurs, 2004
21 x 25 cm à l’italienne
92 pages, broché avec rabats
EAN 9782849900130 – Prix : 23€

Aperçu.

Print Friendly, PDF & Email

0 comments on “Massawa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *