Un Train en Afrique

En 1893, l’empereur d’Éthiopie, Ménélik II, confie à Alfred Ilg et Léon Chefneux, deux Européens à son service, la tâche de relier son royaume à la mer par un chemin de fer.

C’est le début d’une aventure qui verra naître l’un des premiers trains d’Afrique, le Djibouti – Addis Abeba.

Ce livre retrace, grâce à une iconographie en grande partie inédite, les trente premières années de la construction de la ligne, jusqu’à l’inauguration de la gare d’Addis Abeba par celui qui sera couronné quelques mois plus tard roi des rois : Haïlé Sélassié Ier

L’ouvrage est aussi un hommage aux derniers cheminots d’un train aujourd’hui moribond. L’auteur les a photographiés à Dire Dawa, dans les ateliers ferroviaires de cette ville née du chemin de fer, mais aussi à Djibouti, Addis Abeba et tout le long de la ligne.

312 pages, relié carton, bilingue français/anglais, 480 photographies, 100 documents et cartes-postales.

Textes et photographies de Hugues Fontaine. Avec les contributions de Yves-Marie Stranger (texte et traduction), Pierre Javelot et Matthieu Germain Lambert (photographies) et la collaboration de Jacques Trampont, Shiferaw Bekele, Makeda Ketcham, Éloi Ficquet.

Édition : Centre français des études éthiopiennes / Shama Books. 39,90 € TTC France.

Plus d’information sur le blog dédié : UN TRAIN EN AFRIQUE.

Print Friendly, PDF & Email

0 comments on “Un Train en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *